Pourquoi apprendre l'hypnose ?

L’hypnose est certes un grand mot pour certains, difficile à comprendre pour la plupart et encore très peu connu dans certaines pratiques médicales. Pourtant, l’hypnose apporte toutes les réponses aux inquiétudes du monde. A défaut d’en nourrir davantage chez les plus anxieux, cette pratique fascine par ses nombreux bienfaits sur le mental et le physique. Beaucoup de patients ont trouvé refuge auprès de l’hypnose et des maux parfois intraitables aux médicaments sont facilement guéris par cette pratique. Le spectacle mis à part, l’hypnose va au-delà de la conscience que nous avons de notre corps pour exploiter notre esprit. Il s’agit d’un concept particulièrement axé sur notre inconscient pour en déchiffre le mécanisme et l’exploiter à notre avantage. Une notion qui mérite toute notre attention.

L’hypnose en bref

Dans sa définition la plus simple, l’hypnose est tout simplement un état de conscience modifié qui permet de matérialiser directement les pensées d’une personne à travers l’inconscient. De gestes simples peuvent alors provoquer des sensations inexplicables voire incompréhensibles pour un simple humain. Parvenir à définir concrètement ce phénomène revient à figer le concept de l’hypnose dans un champ restreint d’application. L’explication la plus facile à admettre vient notamment d’une première expérience réussie en la matière. Mais là encore, tout reste à faire et il n’y a pas meilleure méthode que l’apprentissage.

L’hypnose pour expérimenter

Choisir d’apprendre l’hypnose peut venir d’une simple envie de découvrir cette sensation tant convoitée que personne n’arrive à expliquer clairement. La curiosité amène certains apprentis à tâter le terrain et c’est déjà un bon début. La plupart du temps, les curieux cherchent surtout à apprendre l’hypnose pour en banaliser le concept. Affirmer que tout le monde peut maîtriser l’hypnose, c’est rendre le concept d’EMC (Etat Modifié de Conscience) ordinaire. Néanmoins, arrivé à ce stade, les apprentis prennent souvent conscience de l’importance du contact humain pour s’arrêter à si bon chemin. De là nait alors l’envie de mettre en pratique les quelques connaissances acquises auprès des amis, proches, familles afin de les convaincre d’entrer dans le cercle des hypnotiseurs. Et il faut également admettre que pratiquer l’hypnose est une autre manière d’aller vers autrui afin de mieux les connaître. Il ne faut pas se laisser freiner par les idées reçues à propos de l’hypnose.

L’hypnose pour guérir

L’hypnose est une méthode de guérison que beaucoup de spécialistes exploitent de nos jours. N’avez-vous jamais entendu parler d’un accouchement par hypnose, de l’hypnose pour traiter l’insomnie ou encore la dépression, le stress, etc. ? Même les chirurgiens utilisent l’hypnose pour réduire la peur que ressentent leurs patients au cours d’une opération. Et cela concerne à  la fois les interventions élémentaires chez le dentiste que les cas plus spécifiques qui nécessitent l’application d’une anesthésie locale. Sans oublier les traitements superficiels comme les massages thérapeutiques ou encore l’accompagnement des personnes malades grâce à l’hypnose.

L’hypnose pour faire le show

Il n’y a pas que dans le milieu médical que l’hypnose porte ses fruits. Le métier d’hypnotiseur arbore aussi un aspect très artistique qui lui confère un statut de véritable professionnel. Que sont les magiciens que de grands hypnotiseurs ? Après tout, la magie est aussi un domaine que seul un hypnotiseur peut maîtriser.

Dans cette même optique, l’hypnose est aussi un véritable outil de show à sensation. La pratique de l’hypnose lors de festivités diverses est souvent source d’hilarité générale et est aussi source de voyage. A chaque spectacle, l’hypnotiseur a l’avantage de découvrir d’autres cultures que le sien, à travers les retours de son public.

L’hypnose pour éveiller sa conscience

Au-delà des effets positifs (et négatifs) de l’hypnose sur le comportement humain, la pratique de l’hypnose permet aussi à notre cerveau de fonctionner de manière complètement indépendante. Certains comportements humains semblent en effet trop réflexes, pourtant l’hypnose permet à un individu de reprendre le contrôle de sa vie, en étant davantage un acteur qu’un simple spectateur. Il faut de la motivation pour apprendre l’hypnose. Et il n’y a pas que pour les autres, mais aussi pour soi. C’est d’ailleurs là qu’entre en jeu l’autohypnose qui permet à un individu de changer ses comportements pour avancer, progresser dans la vie, vers son idéal. Si l’hypnose est un outil magique, la magie n’opère cependant que si l’apprentis s’applique et est décidé de changer. L’hypnose est dans ce cas, un simple accompagnement vers la perfection, le changement.

L’hypnose pour vaincre le mal

Traiter le mal par le mal. Voilà ce que suggère l’apprentissage de l’hypnose. Se rendre compte que certains comportements habituels peuvent provoquer des pensées négatives autour de soi  n’est pas toujours facile à encaisser. L’hypnose permet pourtant de vaincre tous les maux humains à 90%. Plonger dans des mauvaises habitudes est tellement plus facile que d’en sortir. Grâce à l’autohypnose, un individu parvient facilement à vaincre une mauvaise habitude, stopper la rumination mentale, apprivoiser ses émotions négatives, faire le plein d’énergie et surtout canaliser ses envies et comportements compulsifs.

L’hypnose pour se détendre

Et puisqu’il n’y a pas que le travail et l’argent dans la vie, l’hypnose est aussi une méthode efficace pour se détendre. La pratique de l’hypnose consiste également à lâcher tout l’organisme pour réussir à travailler sur une ou plusieurs problématiques spécifiques. Apprendre l’hypnose, c’est apprendre à provoquer un état de détente chez soi ou une tierce personne. Et il y a autant de techniques que d’objectifs à atteindre en termes d’hypnose. Réussir une induction hypnotique, c’est surtout établir une relation de confiance entre le praticien et le patient. Connaître tous les procédés qui permettent de partager un moment de complicité avec une personne, c’est également maîtriser toutes les facettes de l’hypnose.

Vous l’aurez compris, l’hypnose est un état second qui n’a rien en commun avec l’état dans lequel nous sommes au quotidien (EMC et EOC – Etat Modifié de Conscience et Etat Ordinaire de Conscience). Apprendre l’hypnose peut servir à plusieurs causes : médicales, sentimentales, émotionnelles, etc. Et il y a autant de praticiens que de techniques d’hypnose. Que ce soit par curiosité, envie d’en faire un métier, pour la sensation, faire le show, guérir ou apprendre à mieux se connaître soi-même, l’hypnose est une discipline qui mérite d’être approfondie.

L’hypnose pour traiter les addictions

L’addiction à un stupéfiant (tabac, alcool, drogue…) est un mal que bon nombre de spécialistes peinent à anéantir. Un véritable phénomène qui provoque des dégâts importants dans la vie en société et qui pourtant peut rapidement être traité par l’hypnose. Arrêter de fumer ou de boire sans éprouver la moindre sensation de manque, c’est possible grâce à l’hypnose. Il s’agit d’ailleurs de l’unique pratique qui ne provoque aucun effet secondaire ou de prise de poids chez le patient.

L’hypnose pour perdre du poids

Il n’y a certes pas meilleur régime que celui que l’on se résout à suivre tout le long de sa vie. Un régime alimentaire restrictif pourrait par ailleurs ne pas être la meilleure façon de garder la ligne à long terme. Par contre, l’hypnose permet de gérer son poids de manière parfaitement naturelle et sans régime. Les troubles alimentaires comme l’anorexie ou la boulimie peuvent aussi être traitées par l’hypnose. Le principe rejoint l’élimination des addictions précédemment citée mais cette fois-ci il s’agit de réduire voire d’anéantir les addictions alimentaires qui poussent à l’excès de poids. Si l’hypnose n’est pas un régime à suivre en soi, elle permet de réduire les grignotages dus aux émotions.

L’hypnose pour favoriser la communication

Le stress, le manque de confiance en soi, les peurs et phobies sont autant de blocages qui nous empêchent d’avancer dans la vie. Bon nombre peinent à avoir une vie épanouie dans la société, le milieu professionnel voire conjugal à cause d’un manque d’estime de soi. Apprendre l’hypnose, c’est apprendre à lâcher prise et à gérer ses émotions dans un quelconque environnement. Il s’agit d’apprendre des techniques qui permettent de reprendre confiance en soi et progresser. L’hypnose permet de se libérer de toute l’anxiété et des peurs qui nous submergent et qui nous empêchent d’extérioriser nos ressentis. Apprendre l’hypnose nous donne la force de prendre la parole dans toutes les situations et de démontrer notre point de vue dans toutes les circonstances.

L’hypnose humaniste

L’hypnose humaniste est la nouvelle forme d’hypnose qui a pour but d’éveiller la personne pour lui faire prendre conscience de son état. Connaître et maîtriser la philosophie et les techniques de l’hypnose humaniste permet à l’apprenti de libérer son esprit (ou celui de son patient) de la douleur. Une autre manière de pousser celui-ci à expliquer davantage ses souffrances devant un psychothérapeute, par exemple. L’hypnose permet ainsi de percer plus efficacement un mal pour ensuite pouvoir le traiter correctement.

Sans se vanter de guérir tous les maux humains, l’hypnose est une méthode douce qui favorise la guérison à travers la prise de conscience du patient. Apprendre l’hypnose, c’est s’offrir l’opportunité de traiter un mal de la manière la plus douce possible, en creusant en profondeur. La thérapie de l’hypnose ne remplace certainement pas les méthodes scientifiques en médecine, mais elle permet de limiter les dégâts causés par un état d’inconscience. Pratiquer pour se soigner, apprendre pour soigner le monde, l’hypnose est une pratique noble.