Epsylone Lorient

Qu’est-ce que l’hypnose ?

 

L’état hypnotique : un état de conscience modifiée

Se perdre dans ses pensées, en lisant un livre, en contemplant l’horizon ou tout simplement en se remémorant des moments passés, dans ces instants hors du temps, en suspension et isolés de l’environnement proche, tout un chacun a déjà fait l’expérience d’un état de conscience modifié.

Cette évasion momentanée est prouvée scientifiquement. C’est une perception autre de la réalité qui est appelée état hypnotique. La perception de l’environnement proche est remaniée, vous percevez votre environnement autrement. L’état hypnotique est bien réel, et permet l’abstraction de cette réalité tout en y étant.

L’hypnose cherche à reproduire l’état hypnotique de manière intentionnelle. Il est tout à fait possible de se mettre en état d’hypnose, c’est d’ailleurs le procédé qu’a utilisé Erickson sur lui- même, ou de s’appuyer sur les compétences d’un praticien. Ensuite, tout dépend de l’objectif que vous souhaitez atteindre au travers de l’hypnose.

L’hypnose cherche à reproduire de manière intentionnelle, cette suspension de la réalité, qui est un état naturel.

Certaines personnes répondent de manière très favorable à des injonctions verbales, quand d’autres ont besoin d’une approche plus subtile pour accéder à l’état hypnotique. Cela dépend de la suggestibilité de la personne.

 

L’hypnose et ses champs d’application

Bien sûr, l’hypnose s’applique naturellement au domaine de la santé, où ses bienfaits sur la douleur et les troubles psychologiques sont de plus en plus reconnus et avérés. L’hypnose peut apporter des réponses aux phobies ou aux états de panique.

Chez Epsylone, dans notre institut de formation en Bretagne, nous inculquons, au travers de formations, à traiter par l’hypnose la dépendance et, plus généralement, le phénomène addictif.

Nos formations spécialisées permettent à l’hypnose de rencontrer différents domaines d’applications : la sexualité, les troubles de l’alimentation, les addictions…

La connaissance que vous avez de vos objectifs, associée à la maîtrise des différentes disciplines et techniques enseignées par Epsylone, vous permettra de dimensionner la solution la plus efficace pour atteindre vos objectifs.

 

L’hypnothérapie comme recours thérapeutique complémentaire

L’hypnothérapie n’est pas une discipline médicale en tant que telle. C’est un moyen, un outil, permettant d’améliorer la condition physique et psychologique de la personne.

L’hypnothérapie peut être un complément à la médecine car elle complète les approches des professions médicales . Sa pratique s’ancre d’ailleurs de plus en plus au sein des hôpitaux où l’hypnose est mobilisée pour des accompagnements anesthésiques ou pour une aide à la gestion de la douleur et du stress.

Si cette méthode complémentaire est utile aux médecins et aux thérapeutes, les particuliers souhaitant accéder par l’autohypnose à l’état hypnotique ne sont pas exempts et peuvent s’initier à l’hypnose au travers de nos formations.

Mais encore une fois, Espylone tient à mettre en garde. L’hypnose ne dispense pas d’un diagnostic et d’un suivi médical.

On en sait désormais beaucoup plus sur l’hypnose, au travers d’expériences scientifiques démontrant sa réalité et son efficacité. L’état modifié de conscience transforme la réalité pour la conditionner aux maux du patient afin de diminuer la portée des symptômes, tout en redéfinissant son comportement vis-à-vis de certains facteurs. L’état hypnotique induit chez le patient une mise à distance de la souffrance, et peut permettre une atténuation des symptômes, voire, dans certains car une disparition de ceux-ci.