Hypnose et fibromyalgie

L’hypocondrie est une maladie (presque) imaginaire que des gens, pourtant en parfaite santé, développent intentionnellement. Malgré qu’ils ne présentent aucun symptôme d’aucune maladie, ces gens ressentent une peur intense de tomber malade. A force de penser ainsi l’angoisse monte, ils finissent par ressentir des douleurs incompréhensibles et peuvent même parfois tomber vraiment malade. L’hypocondriaque peut consulter un médecin à plusieurs reprises pour vérifier son état de santé, sans pour autant être rassuré. Aucun traitement médical ne peut à ce jour guérir ce mal. Mais l’hypnose peut aider un hypocondriaque à se débarrasser progressivement de sa peur et guérir par sa propre volonté.

Comment reconnaître un hypocondriaque ?

L’hypocondriaque n’est jamais satisfait de sa santé en général. Il se soucie de tout et s’inquiète de tous les problèmes de santé qu’il s’imagine avoir. Au moindre trouble ou anomalie qu’il observe dans son corps, il consulte obsessionnellement un médecin, en quête d’un remède. Même si son corps ne souffre d’aucune blessure ni d’aucun mal, l’hypocondriaque souffre de l’intérieur. Il vit un trouble psychiatrique qui rend son corps mou et vulnérable. Ce trouble est généralement amplifié par une peur intense qui le fait se sentir très malade. Au final, l’hypocondriaque tombe réellement malade, mais seulement dans sa tête.

Quelles sont les causes de l’hypocondrie ?

L’hypocondrie atteint autant les femmes que les hommes de tout âge et de toute catégorie sociale. La principale cause connue de cette maladie psychique est le trouble panique, généralement caractérisé par des crises de panique sévères et récurrentes. L’hypocondriaque est souvent une personne hypersensible. Elle pique des attaques de panique à tout moment, simulant des maladies imaginaires. Ces problèmes surviennent généralement à l’issue d’un trouble d’anxiété généralisée.

Les autres causes possibles de l’hypocondrie sont souvent liées à un passé douloureux. L’hypocondriaque peut avoir été témoin ou victime d’abus, souffert d’une maladie grave durant son enfance, perdu un être cher ou surmonter toutes sortes de chocs émotionnels.

Comment soigner l’hypocondrie par l’hypnose ?

Au même titre que les autres maladies psychiques, l’hypocondrie fait généralement l’objet de psychothérapies classiques. Mais l’hypnose aborde également une nouvelle façon efficace de traiter cette maladie. Par cette thérapie douce, le thérapeute tente de gérer le côté dépression sous-jacent de l’hypocondriaque afin de lui redonner la sérénité dont il a besoin. L’hypnose cherche à rassurer l’hypocondriaque pour l’aider à surmonter sa peur de tomber malade. Grâce à cette thérapie douce, le patient soigne sa maladie sans devenir dépendant de médicaments anxiolytiques ou antidépresseurs, généralement utilisés dans ce cas.

L’hypnose est une thérapie qui se base sur la communication. Le thérapeute évalue d’abord le patient en déterminant ses habitudes obsessionnelles. Ensuite, il tente d’isoler ces modes de pensée destructeurs afin de reconditionner l’esprit du patient de sorte qu’il se construit des schémas plus constructifs. En allant directement à la source des problèmes du patient, l’hypnose travaille sur son esprit inconscient pour lui faire comprendre qu’il n’est pas malade. Cette méthode vise à reprogrammer la façon dont le patient visualise sa santé et son bien-être. Elle l’aide à remplacer les pensées négatives inconscientes par des sentiments plus agréables et positives.